Sélectionner une page

J’accueille aujourd’hui Brice Pothin du blog photographe-en-herbe, qui traite de la photographie de paysage et de nature. N’hésitez pas à aller le visiter 😉 Il m’a proposé d’écrire cet article invité, je lui laisse donc la parole sur cette réflexion.

Photographier la nature est une passion qui nous offre chaque jour des spectacles grandioses. En effet, qui n’a jamais été subjugué par la beauté d’un coucher de soleil, un spectacle étoilé ou encore l’élégance d’un oiseau en plein vol ? Cette contemplation est le premier pas vers l’envie de photographier.

Ce qui est incroyable, c’est que cette passion dévorante accueille chaque année des milliers de nouveaux adeptes toujours plus motivés les uns que les autres. Avec cet article, je vous donne 9 raisons qui expliquent pourquoi la photographie de paysage et de nature nous passionne et nous motive autant. 

Portrait du photographe de paysage et de nature

Tout d’abord, qu’est-ce qu’un photographe de paysage et de nature ? Pour moi c’est quelqu’un de souvent accroupi mais qui a quand même beaucoup la tête dans les étoiles.

Plutôt solitaire, il aime aller là où personne d’autre ne va, toujours un peu plus loin, parfois aux heures où la plupart des gens dorment encore. Plutôt mystérieux, il aime s’arrêter sur les détails, en recherche constante de ce petit truc en plus qui donnera vie à une belle image

La pluie et le vent ne lui font pas peur ! Les aléas de la nature font partie même de son plaisir photographique. À ce mauvais temps, il y est même préparé et se plait à rechercher la dégradation du temps pour trouver la lumière exceptionnelle d’un ciel d’orage.  

Concernant la fatigue, il ne la remarquera que s’il finit par ne plus avoir de place sur sa carte mémoire. C’est d’ailleurs sa plus grande crainte, lui qui aimerait pouvoir capturer éternellement toute la beauté du monde

C’est avec éthique qu’il pratique son activité, respectant la nature et son environnement. Au final, la passion qui l’anime l’entraîne, quelque soit la situation, à vouloir capturer la beauté du monde qui nous entoure. 

1) Pour développer nos émotions naturelles 

Photographier la nature implique naturellement une relation émotionnelle particulière avec elle, que nous apprenons à développer au fil du temps. Comme vous le savez, il existe plusieurs émotions de base : amour, joie, surprise, tristesse, colère et peur. Leur combinaison aide à créer toutes les nuances subtiles que nous ressentons.

C’est pourquoi lorsque l’on regarde un paysage, les combinaisons uniques d’éléments qui y figurent susciteront une réaction émotionnelle unique en nous.

Ce qui est incroyable, c’est qu’en changeant simplement de perspective, d’angle ou de réglage, notre image pourra signifier quelque chose de profondément différent. C’est une expérience fantastique.

Chaque couleur crée sa propre ambiance. Certaines nous détendent, d’autres sont plus stimulantes. Un lever de soleil doux et chaleureux stimule une émotion différente de celle de nuages ​​intensément éclairés. 

Chaque nouvelle texture ajoute une atmosphère différente, tandis que les images représentant des animaux ou des formes nous attirent d’une autre manière. Nous apprenons donc constamment à ressentir toutes ces émotions que la nature nous offre et cela nous procure un bien fou ! 

2) Pour ralentir le temps et être plus serein

Dans ce monde et cette vie de plus en plus rapide, nous ne prenons pas assez le temps de nous poser afin d’observer autour de nous. La pratique de la photographie de paysage nous permet de prendre ce temps pour ressentir notre environnement.

En effet, quelque soit le spectacle que la nature me dévoile, j’aime prendre le temps de m’en inspirer et de me laisser absorber par la scène

Si vous souhaitez le également le mettre en pratique, voyez-le comme une méditation: fermez les yeux, sentez par exemple la chaleur du soleil et accordez les sons autour de vous. Observez ce qui attire votre regard et déclenche une émotion. C’est peut-être une fleur, une couleur dans le ciel ou un simple mouvement de feuille. Bougez ensuite autour afin d’avoir un autre regard sur la composition et sur l’ambiance générale de la scène devant vous. 

Pour moi, photographier la nature c’est aussi le plaisir de prendre son temps pour le faire.  

3) Car vouloir créer est un besoin naturel

Nous avons pour la plupart une activité qui nous aide à nous sentir mieux, que ce soit dessiner, sculpter, faire de la musique… Toutes ces activités revêtent une forme d’art et peuvent amener à un épanouissement personnel. 

En ce sens, faire des photos c’est aussi créer nos propres œuvres d’art. Il ne s’agit pas de faire de «bonnes» ou de «mauvaises» photos mais de prendre du plaisir tout en proposant une vision personnelle du monde.

C’est en suivant cette voie que le photographe de paysage et de nature que nous sommes tente de développer son style photographique. Photographier un paysage, c’est comme « dialoguer » de manière intime et profonde avec la Nature, c’est une sorte de lien spirituel que nous créons. 

Une image réussie est une alchimie, un équilibre délicat de nombreux éléments, qui ne se réalise que lorsque le photographe et la Nature parviennent à une symbiose parfaite

Grâce à la photographie, nous pouvons figer et transmettre des émotions, des ambiances, enregistrer et prolonger des souvenirs dans le temps, à travers un moment saisi qui devient éternel. Photographier devient alors un merveilleux voyage créatif que l’on parcourt au coté de la nature.

4) Car la nature nous inspire constamment

La recherche d’une source inspirante fait partie intégrante des préoccupations des artistes. La nature a cet avantage d’être une source d’inspiration et de bien-être inépuisable pour nous tous.

Qui n’a jamais pris plaisir à écouter le chant des oiseaux, admirer la rivière qui coule où s’arrêter un instant sur les belles teintes de couleurs dans la forêt. 

Nous sommes donc constamment attentif à ce qui se passe autour de nous et tous ces éléments finissent par nourrir notre inspiration et bonifient notre pratique photo. Si la notion d’inspiration en photographie vous intéresse, je vous invite à lire l’article dédié à ce sujet sur mon blog

5) Pour apprendre à mieux se connaître 

La photographie implique beaucoup d’introspection. A force de pratiquer, vous finirez par vous spécialiserdans les thèmes photographiques qui vous tiennent vraiment à coeur.

Amusez-vous, explorez et profitez de chaque instant. Cette recherche constante vous amène à apprécier les petites choses simples de la vie que vous pourriez ignorer habituellement. 

Cela vous apprendra également à être plus patient, attentif aux détails, à découvrir de nouvelles choses sur vous même, vos valeurs et votre vision du monde. Photographier la nature, c’est également une manière de se dévoiler au monde, sans dire un mot

6) Pour voir la beauté cachée des petites choses qui nous entourent

Lorsque je me balade dans la nature, il se passe tellement de choses merveilleuses autour de moi : des paysages envoûtants, des textures incroyables, ressentir la vie et le bruit environnant, etc…il suffit d’en prendre conscience pour finir par les remarquer. 

Pourtant, souvent les gens n’y prêtent guère attention. La photographie a cette faculté de nous aider à voir les choses que nous n’aurions jamais pris le temps de remarquer autrement

Au fil du temps, vous commencerez à apprécier la beauté autour de vous et à trouver de la joie dans de petites choses simples. Par exemple, voir la rosée du matin sur une toute petite fleur, sentir la lumière du soleil sur votre peau, admirer la beauté d’un ciel nuageux ou la lumière de la lune scintillant dans les vagues paisibles de l’océan. 

La nature a cet avantage de nous apporter beaucoup de tranquillité et de paix. Dès les toutes premières étapes de votre apprentissage photographique, votre œil s’entraînera déjà à rechercher tous ces détails. Photographiez la nature et vous verrez bientôt le monde qui vous entoure différemment.

7) Pour un apprentissage photographique naturel et constant

Le processus d’un photographe est souvent cyclique et la volonté de photographier un sujet en particulier vous amènera à vous perfectionner dans une technique en rapport avec celui-ci.

Par exemple, si vous êtes attiré par les insectes et le monde miniature, vous finirez par apprendre les techniques liées à la macrophotographie. Une fois ces techniques acquises, il y a de forte chance pour que vous ayez envie de photographier d’autres sujets. 

L’univers photographique de la nature est tellement vaste qu’il vous ouvre une quantité inépuisable de portes, offrant des possibilités d’exploration, de voyage, d’expérience et de croissance sans limite.

8) Car la nature nous aide à nous échapper du stress quotidien

Dans ma vie courante, il m’arrive souvent d’être trop pressé, occupé et stressé. Une chose me permet de me libérer de tout ça : sortir me connecter avec la nature.

Je reviens souvent de mes sorties photos plus heureux et avec plus d’énergie. En effet, je pense réellement qu’aimer photographier la nature nous aide à surmonter nos petites déprimes, à gérer notre anxiété et à calmer nos nerfs.

Aller photographier la nature devient un excellent moyen de la laisser agir de manière magique sur mon esprit, mon corps et mon âme.

Contempler les belles montagnes, les arbres, les magnifiques fleurs de toutes sortes et de toutes formes, le merveilleux son d’une cascade ou d’une vague de la mer, les couchers de soleil, l’océan, les champs verdoyants, la vie animale…nous rend heureux naturellement et nous libère du stress quotidien.

9) Pour vivre des aventures !

Un photographe de paysage et de nature n’est pas simplement une personne patiente. Il est également un grand aventurier qui reste toujours prêt à faire de nouvelles découvertes !

En effet, photographier la nature est un excellent moyen pour retrouver son âme d’enfant en incarnant le rôle d’un aventurier au quotidien. Nous aimons rester à l’affût d’une nouvelle découverte et la photographier tel un trésor précieux

Si vous aussi vous adoptez cet état d’esprit, vous ne tarderez pas à obtenir de bons résultats sur vos images et cela vous aidera à travailler votre regard quotidiennement pour améliorer vos clichés en un temps record.

En effet, chaque cliché a un rendu particulier lié à votre perception de ce qui vous entoure. Plus vous travaillerez cette partie, plus vos images seront soignées et fortes en significations

Vous aurez également plus de facilité à trouver des lieux inspirants pour vous si vous êtes entrainés, votre esprit sera plus ouvert aux différentes possibilités et son côté réceptif vous aidera à trouver vos prochains sujets.

Le photographe de paysage et de nature aime donc être un aventurier qui travaille son regard mais également sa sensibilité pour pouvoir produire des images fortes et parlantes avec plus de facilité. Il sait garder ses yeux bien ouverts pour faire des découvertes incroyables et devenir un aventurier hors pair dans la nature prête à lui dévoiler ses secrets.

 En conclusion

Bénéfique pour notre corps et notre esprit, la nature est un aimant à émotions. La photographier nous apporte ce moment d’évasion et de liberté si important dans notre vie quotidienne.

Inspirante, son immense univers photographique étend nos possibilités d’expression artistique et nous pousse à constamment évoluer. Cette évolution constante façonne notre style photographique et nous aide à donner une « intention » et une personnalité à nos images.

La nature nous offre des possibilités photographiques même à quelques minutes de chez nous. Elle est une source constante d’émerveillement et réussir à prendre une belle photo nous procure la même sensation que de découvrir un précieux trésor

Au final, photographier la nature est peut être aussi et surtout notre façon idéale de lui rendre hommage afin de la remercier pour tous ces merveilleux moments d’émotions.

Et toi photographe en herbe, pourquoi aimes-tu photographier la nature ? J’espère que cet article vous à plu et je vous souhaite de très belles photos.