Sélectionner une page

Article faisant parti de mon super défi.

3ème article faisant parti d’une série de 5

Les conseils que vous allez lire sont rédigés en pensant aux lapins de garenne, mais restent évidemment applicables pour la plupart des mammifères de nos régions. Il vous faudra par contre bien connaitre l’animal en question pour ne pas commettre d’impairs.

lapin de garenne

lapin de garenne

Pour ce petit tutoriel, la question n’est pas de savoir où se trouve le terrier ( pour ça lisez 5 indices pour repérer le lapin de garenne ) mais de choisir LE bon terrier. Suivez le guide !

  • Anticipez : idéalement il faudrait construire et placer l’affut dès l’entrée de l’hiver pour que les animaux puissent s’y habituer. Mettez-vous à la place d’un lapin qui une fois la chasse terminée et la pression retombée se retrouve avec un truc bien bizarre (votre affût) à coté de son terrier. Ca peut-etre une source de stress. Bon, faites ce que je dis et pas ce que je fais ! Mon projet de suivi de lapin sur 52 semaines ayant germé dans ma petite tête début 2011, je n’ai maintenant guère le choix que d’installer mon affût à la … sortie de l’hiver ! Mais en faisant cela dans les règles de l’art, ça devrait le faire :)
  • La position du soleil : le choix de l’orientation de l’affût par rapport à l’exposition au soleil est crucial. Souhaite-t-on faire des photos en contre-jour? Bénéficier de la plus longue exposition possible? Avoir la lumière rasante et chaude du matin ou du soir ? C’est le type d’images que l’on a en tête qui déterminera l’orientation de l’affût. On peut évidement multiplier les caches mais pour commencer, il vaut mieux se limiter à un seul (au moins pour ne pas trop déranger les animaux si on ne maitrise cette science qu’est l’affutologie 😉 )
  • Le camouflage : intégrer l’affut le plus naturellement possible dans l’environnement est très important. Même si le lapin n’est pas aussi craintif qu’un rapace ou un corvidé, le camouflage doit être quand même bien soigné. Je vous conseil d’utiliser les éléments naturels en place : un buisson, un tronc d’arbre, un tas de branches, sont autant d’éléments que vous devrez utiliser pour construire votre affût.
  • L’accès à la cache : c’est tellement évident que l’on y pense pas ! Pourtant, pouvoir accéder et partir du terrier facilement et discrètement est essentiel. Si vous devez enjamber deux barbelés, traverser des ronces, votre arrivée sera annoncée !
  • La visibilité du terrier : entre l’affût et le terrier, la végétation ne devra pas gêner ! Ce point ne devrait pas poser de problème avec les lapins de garenne étant donné que le territoire de ces petits mammifères est surtout constitué d’herbes rases ( plus de précisions dans le mode de vie du lapin de garenne).
  • Les vents dominants : les lapins ont un odorat bien développé, en tout cas bien plus que le notre et une petite bise allant de l’affut vers le terrier apportera aux narines des lapins votre insupportable odeur d’être humain. Agir en fonction des vents dominants est hyper important. Les vents d’Ouest sont le plus souvent les vents qui dominent chez nous, pensez-y !

[av_hr class=’short’ height=’50’ shadow=’no-shadow’ position=’center’ custom_border=’av-border-thin’ custom_width=’50px’ custom_border_color=” custom_margin_top=’30px’ custom_margin_bottom=’30px’ icon_select=’yes’ custom_icon_color=” icon=’ue808′ font=’entypo-fontello’ av_uid=’av-7ns0dx’]

[av_button label=’MA NOUVELLE FORMATION’ link=’manually,https://auxoisnature.leadpages.net/formation-affut/’ link_target=’_blank’ size=’large’ position=’center’ icon_select=’yes’ icon=’ue82b’ font=’entypo-fontello’ color=’theme-color’ custom_bg=’#a0ce3e’ custom_font=’#ffffff’ av_uid=’av-5y75ad’]

 

[av_image src=’https://www.auxoisnature.com/wp-content/uploads/2015/02/logo_affut_facile.png’ attachment=’6841′ attachment_size=’full’ align=’center’ animation=’no-animation’ link=’manually,https://auxoisnature.leadpages.net/formation-affut/’ target=’_blank’ styling=” caption=” font_size=” appearance=” av_uid=’av-4tnyf9′][/av_image]

[av_hr class=’short’ height=’50’ shadow=’no-shadow’ position=’center’ custom_border=’av-border-thin’ custom_width=’50px’ custom_border_color=” custom_margin_top=’30px’ custom_margin_bottom=’30px’ icon_select=’yes’ custom_icon_color=” icon=’ue808′ font=’entypo-fontello’ av_uid=’av-28i9ed’]

Pour conclure, le terrier idéal pour mon affût aux lapins de garenne respectera les points suivants :

  1. une orientation EST (je veux avoir le couché de soleil dans mon dos !) pour bénéficier de la lumière rasante et chaude du soir, qui sont ça tombe bien les moments de la journée propices aux sorties de lapins.
  2. un buisson ou un tronc d’arbre qui servira de support
  3. un emplacement à l’amont des vents d’OUEST dominants
  4. une végétation rase entre le terrier et l’affût
Si vous êtes intéressés par d’autres conseils, n’hésitez pas à télécharger gratuitement le mini-guide à droite du site !
👋Une surprise ici
👋Tu peux rejoindre mon canal privé Telegram où j'explique mes stratégies pour gagner de l'argent grâce à la photo. Pour ça, clique sur le bouton